Comment réussir son référencement local ?

Publié le 26 octobre 2023 par Nancy Kirumara, Chief Digital Officer chez OTO Technology

La digitalisation de notre société a ouvert le champ des possibles aux entreprises. Néanmoins, elles sont encore nombreuses, principalement les TPE/PME ainsi que les établissements physiques, à ne pas se sentir concernées par ces nouvelles opportunités ou ne pas oser franchir le pas. Pourtant, du côté des consommateurs, la frontière entre le digital et le physique se réduit de jour en jour, phénomène accentué par la démocratisation du smartphone et de l’accès permanent à Internet. Adopter une stratégie de référencement local est notamment un excellent moyen pour drainer du trafic dans votre commerce depuis Internet. Vous ne savez pas par où commencer ? Cet article vous explique comment réussir votre référencement local.

Créez votre Fiche Établissement sur Google Business Profile

Pour attirer une clientèle locale, assurez-vous qu’elle puisse vous trouver facilement. Le premier réflexe aujourd’hui est de taper le nom de l’enseigne recherchée sur Internet. Vous devez alors absolument être bien positionné dans la SERP (Search Engine Results Page), en d’autres mots, la page de résultats des moteurs de recherche.

Les principaux moteurs de recherche vous permettent de créer une fiche de référencement local gratuitement. Pensez à Bing, Yahoo! et évidemment Google, qui propose ce service sous Google Business Profile. Il est possible que cette fiche ait déjà été créée par une tierce personne, dans ce cas, cliquez sur « Vous êtes le propriétaire de cet établissement ? » pour vous la réapproprier.

Suivez les étapes suivantes pour créer votre Fiche Établissement :

  • Renseignez les informations utiles pour vous trouver et vous contacter : nom commercial, adresse postale, horaires, numéro de téléphone et adresse email.
  • Précisez votre domaine d’activité en choisissant une catégorie principale et des catégories secondaires, si nécessaire uniquement. Soyez le plus exact possible.
  • Listez les services proposés par votre établissement, par exemple « achats en magasin », « retrait en magasin » ou encore « livraison ». Vous avez également la possibilité d’ajouter des services personnalisés.
  • Décrivez votre entreprise en 750 caractères. Misez sur l’attractivité plutôt que l’insertion de mots-clés car votre description n’a aucun impact sur votre référencement local.
  • Indiquez votre site Internet.
  • Ajoutez vos produits dans la section dédiée, ainsi que des boutons d’incitation à l’action « En savoir plus » pour rediriger vers la page produit associée. Si vous possédez un important catalogue, favorisez vos produits d’appel.
  • Ajoutez des photos et des vidéos attrayantes de votre établissement. Pensez à les mettre à jour régulièrement, Google référence mieux les contenus récents.
  • Postez une photo et votre logo en page de couverture.

Une fois votre fiche créée, vous recevrez des avis, accompagnés d’une note sur 5 et affichés publiquement. Incitez vos clients à en rédiger car les fiches notées ont plus de visibilité. Si malheureusement, un client vous laisse un avis négatif, répondez cordialement en montrant votre volonté à comprendre les raisons de son mécontentement pour améliorer votre service.

Optimisez votre référencement naturel

La construction de votre site Internet et le placement de vos mots-clés jouent un rôle déterminant dans votre référencement local, que nous qualifions dans ce cas de « on-page ». 

Pensez local. Si vous êtes, par exemple, fleuriste à Lille, l’unique mot-clé « fleuriste » ne permettra pas de vous démarquer car trop recherché et utilisé par l’ensemble de vos concurrents. Définissez donc une association de mots-clés composée de votre activité et votre situation géographique, par exemple, « fleuriste Lille »

Ces mots-clés, ainsi que vos coordonnées, doivent être mentionnés au maximum sur les pages de votre site Internet. Évitez d’être redondant en diversifiant les formulations pour décrire votre localisation. Vous pouvez varier en écrivant « la capitale des Flandres », « la Cité nordiste » ou encore « la Métropole Lilloise ». A contrario, si le lieu de votre établissement est peu connu, indiquez la grande ville la plus proche.

Enfin, balisez le nom de votre entreprise et vos coordonnées avec des données structurées. Ces dernières, également appelées schéma de balisage, sont des insertions de code dans les pages de votre site Internet pour faciliter la compréhension de votre contenu par les moteurs de recherche. Vos informations seront affichées sur la première page de la SERP donnant ainsi plus de poids à votre référencement local. Cette étape pouvant être complexe, il est préférable de faire appel à une agence spécialisée en stratégie digitale telle qu’OTO Technology. 

Si votre entreprise intervient à l’échelle nationale, créez une page pour chacune de vos antennes locales et personnalisez le contenu et le référencement. 

L’amélioration de votre référencement local passe également par le « off page » avec les backlinks, c’est-à-dire les liens entrants qui pointent depuis des sites Internes vers le vôtre. 

En référencement naturel, ce sont les liens en provenance d’un site Internet faisant autorité qui ont le plus de poids dans votre classement. Néanmoins, dans le cas du référencement local, si la localisation du site Internet est pertinente avec la vôtre, les moteurs de recherche avantagent ce type de backlink. 

En proposant du contenu attractif et personnalisé à votre zone de chalandise, vous maximisez vos chances d’être cité naturellement. N’hésitez pas pour autant à demander à vos partenaires et aux acteurs locaux de vous mentionner ou encore à intervenir dans la presse locale digitale.

Soyez présent sur les annuaires en ligne

Si les annuaires papier suscitent aujourd’hui peu d’intérêt, la tendance s’est reportée sur Internet où les sites d’avis généralistes comme spécialisés fleurissent. Les mentions de votre établissement sur les annuaires en ligne sont appelées des citations. Auparavant représentatives d’un fort impact sur le référencement local, leur poids est désormais limité. Elles restent pour autant intéressantes donc ne les délaissez pas. Sélectionnez les annuaires qui vous semblent les plus pertinents avec votre secteur d’activité ainsi que votre localisation. 

Quels types d’annuaires doivent retenir votre attention pour valoriser votre référencement local ? 

  • Les annuaires généralistes ou les applications de plans, comme les Pages Jaunes, Apple Plan ou encore Waze. Sachez que votre établissement apparaît automatiquement sur Google Maps dès lors que vous avez créé une fiche sur Google Business Profile dont nous avons détaillé le processus précédemment.
  • Les annuaires spécialisés en fonction de votre secteur d’activité. Si vous êtes un restaurant par exemple, il est indispensable d’être référencé sur Tripadvisor ou The Fork.
  • Les annuaires spécifiques à votre géolocalisation : les sites des Offices de Tourisme, des collectivités locales ou encore de la Chambre de Commerce et d’Industrie de votre région. 

La cohérence globale des citations sur les différentes plateformes favorise la reconnaissance de votre établissement par les moteurs de recherche. Veillez donc à ce qu’elles soient identiques et qu’elles soient rédigées sous la même nomenclature, par exemple, utilisez « boulevard » systématiquement et non « bd ». De plus, pensez à mettre à jour les éléments qui évoluent. Si un client se rend à votre établissement et qu’il est fermé tandis qu’Internet affiche le contraire, vous vous exposez à recevoir un avis négatif en ligne. 

Vous devez en effet gardez à l’esprit que la réputation en ligne des entreprises a pris une place considérable dans les processus de décision des consommateurs. Les établissements physiques ne sont pas en reste. Pour nombre de personnes, consulter les avis est devenu un automatisme avant de se rendre dans une bijouterie indépendante, par exemple, ou encore dans un restaurant. La preuve sociale rassure le client et influe sur la confiance qu’il peut porter ou non à l’entreprise. 

Au sujet des ventes en ligne, les avis, positifs ou négatifs, portent principalement sur la fluidité des parcours clients, le respect des délais de livraison ou encore la rapidité de réponse du service client. En physique, le respect des horaires d’ouverture, l’accueil en magasin et le merchandising sont souvent commentés. Comme nous l’avons précisé pour la Fiche Établissement de Google, répondez et surtout ayez une posture ouverte à la discussion et à la remise en question. 

Pour résumer, assurez-vous d’être présent sur ces annuaires pour apporter une crédibilité à votre établissement. Ensuite, gérez les commentaires de manière à entretenir une bonne image.

Les annuaires en ligne, site d'avis et GPS sont primodiaux pour valoriser votre référencement local.

 

Investissez dans la publicité pour booster votre référencement local

Les réseaux sociaux sont désormais des outils incontournables dans la construction d’une stratégie digitale. Ils sont particulièrement utiles pour booster le référencement local. Souvent, les entreprises créent une localisation au nom de leur enseigne, qui renvoie à l’ensemble des publications rattachées à ce lieu mais également à sa position sur une carte. Elles l’utilisent pour leurs propres posts ainsi que les clients lorsqu’ils se trouvent physiquement dans l’établissement. 

Nous vous suggérons d’augmenter votre visibilité en faisant de la publicité payante sur les réseaux sociaux, ces publications, que la loi oblige à identifier par la mention « Sponsorisé ». Peu coûteuse par rapport aux médias traditionnels, elle offre aussi un ciblage plus précis. Vous pouvez ainsi atteindre les utilisateurs selon leur profil socio-démographique ainsi que leur situation géographique. Pour ce faire, vous devez passer par les régies publicitaires de chacun des réseaux sur lesquels vous communiquez : Facebook Ads, Instagram Ads, LinkedIn Ads… 

Le plus connu des moteurs de recherche détient également sa propre régie publicitaire : Google Ads, qui vous permet, entre autres, de gérer vos campagnes de référencement local payant, soit votre SEA (Search Engine Adverstising). En vous positionnant sur des mots-clés ciblés, vous apportez de la visibilité à votre site Internet au travers d’annonces placées en première position su résultat de recherche. 

Les publicités en ligne apportent plus de flexibilité que la publicité classique, vous pouvez arrêter et reprendre les campagnes instantanément. De plus, elles vous permettent de rationaliser vos coûts en ajustant certains paramètres. Il est par exemple possible de limiter votre publicité aux mobinautes puisque la plupart des requêtes locales émanent de smartphones ou encore d’être visible sur les heures d’ouverture uniquement. Vous pouvez aussi cibler précisément votre périmètre vous évitant de mobiliser un budget pour une audience hors zone. 

Aussi, Google Ads vous permet d’ajouter à vos annonces des extensions de lieu et d’appel. Les internautes ont accès à votre adresse postale, l’itinéraire pour se rendre à votre établissement, la distance à parcourir, votre numéro de téléphone mais aussi la possibilité d’afficher votre Fiche Établissement avec toutes vos informations, sans même cliquer sur votre annonce. Pour information, un clic sur une extension représente le même coût qu’un clic sur le titre de l’annonce ou l’URL. 

Bon à savoir

Sur Instagram, vous avez la possibilité de booster un contenu déjà visible sur votre page. Définissez l’objectif de votre publicité. Par exemple : “Plus de visites du profil, puis créez une audience cible en définissant la zone géographique de votre choix. Finalisez votre annonce en y allouant un budget sur une durée définie ou bien jusqu’à ce que vous souhaitiez la mettre en pause.

Ce qu'il faut retenir

Le référencement local a un véritable potentiel pour générer du trafic dans votre établissement. Il nécessite de détenir de solides bases en digital, notamment en référencement naturel et payant.
  • #1
    Afin d’être retrouvé plus facilement dans les moteurs de recherche, assurez-vous que votre fiche établissement soit complétée avec le plus d’informations possibles telles que votre domaine d’activité, les produits et services que vous proposez et d’inciter vos clients à rédiger un avis sur vous.
  • #2
    En optimisant de manière efficace les mots-clés associés à votre activité, votre zone géographique et vos coordonnées, vous assurez ainsi le référencement naturel de votre site internet à long terme.
  • #3
    En utilisant, les annuaires en ligne dans votre référencement local, cela accroîtra votre visibilité sur Internet mais également auprès des consommateurs. Pensez à favoriser ceux qui sont les plus pertinents avec votre secteur d’activité.
  • #4
    Aussi pensez à combiner les réseaux sociaux et Google Ads dans la mise en place de votre référencement local, vous pourrez ainsi atteindre davantage de prospects potentiels à moindre coût et sans limite géographique.
Vous voulez aller plus loin ?
Parlons-en

Pour aller plus loin

Vous avez des besoins en digital ? Un projet ? ou des questions ?

Notre équipe d'expert.es vous accompagne

Parlons-en
contactez-nous